[HRP] Aide à l'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[HRP] Aide à l'écriture

Message par Sihnn le Mar 12 Mai 2015 - 15:27

D'aucun me traiteront définitivement de "Grammar nazi" mais bon... je commence à avoir l'habitude Laughing

J'ai trouvé ces explications concernant les règles de la typographie, pouvant aider ceux qui sont désireux de s'améliorer à l'écrit. Notre belle langue française mérite ce sacrifice! Sisi Razz
Je remercie très sincèrement celui qui a pris le temps de les rédiger et de mettre les mettre en ligne, à l'intention de tous.

Les voici donc:

Spoiler:


Les RÈGLES typographiques:

La typographie, de même que la mise en page, constitue une science à part entière et fut un métier qui ne s'improvisait pas. Les facilités qu'offre l'ordinateur en matière de traitement de textes et de mise en page le font souvent oublier.

Il est dommage de voir des productions scolaires qui ne respectent pas les règles de base, ce qui nuit à l'image de l'enseignement quand ces textes sont diffusés au "public", même constitué de parents d'élèves indulgents.

Les journaux et revues qui ne respectent pas les règles typographiques (ni même orthographiques) en usage depuis des siècles sont de plus en plus nombreux. Faut-il considérer ce défaut comme une excuse suffisante pour ne pas faire mieux ?

L'objectif de la typographie est de faciliter la lecture tout en rendant l'impression harmonieuse au regard, et les règles ont été établies pour lever des ambiguïtés qui peuvent conduire à des contresens, et qui ralentissent le lecteur.

Le rôle éducatif du traitement de textes ne doit donc pas se limiter à une mise au net d'une production écrite traditionnelle. Il consiste aussi en l'apprentissage des règles principales qui garantissent une lecture facile et agréable.

En bref, il s'agit d'inculquer, autant que le respect des règles, le respect du lecteur.



Quelques exemples d'erreurs courantes:

- Les noms de jours et de mois NE SONT PAS DES NOMS PROPRES : ils s'utilisent sans majuscule !… Sauf s'il s'agit de la date de la fête nationale : le 14 Juillet, ou d'un nom de rue : la place du 4-Septembre … Écrivez-vous correctement la date chaque jour au tableau ?

- Et caetera, locution latine qui s'écrit par conséquent en italiques si elle est entière, s'abrège en « etc. ». Le point, unique, signale qu'il s'agit d'une abréviation. Et si l'abréviation termine la phrase (c'est souvent le cas !), on ajoute un point, et un seul. Il est donc inexact du point de vue typographique d'écrire « etc…» avec trois points : il n'en faut que deux ! Cette erreur se rencontre couramment.

- On écrit Monsieur en abrégé avec « M. ». Écrire « Mr » est une erreur que tout le monde commet.

- On écrit Téléphone en abrégé avec « Tél. », et la règle veut que les 10 chiffres qui suivent soient groupés par deux, séparés par un blanc et non par un point. Et surtout pas de « : » entre l'abréviation et les chiffres ! « Tel: 03.84.75.70.70 », formule qu'on lit au quotidien sur la plupart des tracts publicitaires, contient presque une dizaine d'erreurs typographiques, qui échappent pratiquement à tout un chacun.

- On écrit kilomètre en l'abrégeant si on le souhaite avec « km ». Pas de K majuscule !

- On écrit sans erreur : « du champagne », et « du vin de Champagne », ou « un moteur Diesel ». Alors, majuscule ou pas majuscule ? Ça dépend, mais il y a parfois une logique !

- « À mon avis …» Observez bien le «  À » : les lettres majuscules correctement typographiées ne doivent pas perdre leur accent…



Soigner la présentation typographique:

Outre la correction du style, de l'orthographe et de la grammaire, il est nécessaire que le texte soit parfaitement présenté :

   - blancs de justification harmonieusement répartis ;

   - peu de mots divisés (pas plus de trois lignes consécutives affectées d'une césure) ;

   - pas de ligne isolée en tête ou en fin de page (veuve ou orpheline) ;

   - pas de notes réparties sur deux pages ;

   - titres homogènes, sans point à la fin ;

   - fontes de caractères en nombre limité (deux au plus si possible, rarement trois, et surtout pas quatre ou plus).



La ponctuation:

Les signes de ponctuation font partie intégrante du texte, et leur écriture obéit à des règles impératives.

Les logiciels de traitement de textes ne sont pas adaptés aux règles « classiques » de la typographie : les espaces ne sont pas insécables, les blancs qui encadrent les signes de ponctuation ne sont pas gérés comme tels.

La présence d'une touche spécifique d'espacement sur le clavier implique la connaissance de quelques règles d'encadrement de la ponctuation, que I'on peut généraliser ainsi :

Un signe de ponctuation simple ( . , ) est toujours suivi d'une espace (en typographie, espace est un mot féminin : il désigne la petite pièce de métal qui sert de séparateur ou de blanc) :

   - la virgule est toujours accolée au mot précédent, mais un blanc la sépare du mot suivant ;

   - le point est toujours accolé au mot et suivi d'un blanc.

Un signe composé de plusieurs éléments ( ; : ! ? « » ) est précédé et suivi d'une espace :

En typographie, le blanc entourant les signes de ponctuation doubles est plus petit qu'une espace, mais cette règle est difficile à suivre en traitement de textes où l'espace a une taille soit fixe soit extrêmement variable, selon le cas. Cadratin, demi-cadratin, espace fine, désignent des espaces de dimensions précises, et sont gérés par les logiciels de mise en page dignes de ce nom.

Pour éviter que le signe de ponctuation soit coupé du mot qui le précède (il risquerait alors de se retrouver tout seul au début d'une ligne) on utilisera, entre le mot qui précède le signe et le signe lui-même, l'espace "insécable" obtenue sous Word par la combinaison des touches CTRL+MAJ+ ESPACE (code ANSI 0160 = Alt+0160).

Les deux-points, le point-virgule, le point d'exclamation, les guillemets et le point d'interrogation sont précédés et suivis d'un blanc.

   Quelques exceptions :

   - le trait d'union relie deux mots pour n'en former qu'un, il ne faut donc de blanc ni avant ni après.

   - L'apostrophe ne demande de blanc ni avant, ni après. Aussi, la césure est-elle interdite après une apostrophe.

   - La parenthèse demande un blanc avant son ouverture et un blanc après sa fermeture.

   - Les points de suspension, toujours au nombre de trois, ne veulent pas d'espace avant mais exigent une espace après…

Sihnn

Race : Humaine
Classe : Voleuse

Messages : 80

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [HRP] Aide à l'écriture

Message par Brubrik Finbraquet le Mar 12 Mai 2015 - 16:38

Ça fait toujours du bien une petite piqûre de rappel. Je suis pas le dernier à faire ce genre de fautes. Les trois points après "etc", et les majuscules pour les jours et les mois sont des erreurs que je commets couramment entre autres.

Brubrik Finbraquet

Race : Gnome
Classe : Moine

Messages : 109

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [HRP] Aide à l'écriture

Message par Prof. Livingstone le Mar 12 Mai 2015 - 16:52

Merci Sihnn ! Comme dit Brubrik, une piqure de rappel ne fais pas de mal Smile

Voici une autre petite astuce, les raccourcis claviers qui vous permettront de mettre des accents à vos lettres majuscules ! On y pense pas souvent, mais j'ai personnelement pris l'habitude de les utiliser en jeu, il faut bien avouer que ça rend quand même bien mieux !

À : Alt + 183
Æ : Alt + 146
æ : Alt + 145
Ç : Alt + 128
É : Alt + 144
È  : Alt + 212
Π: Alt + 0140
œ : Alt + 0156
Ù : Alt + 235

Prof. Livingstone
Chef de Troupe

Race : Worgen
Classe : Voleur

Messages : 174

Voir le profil de l'utilisateur http://foire-quatre-vents.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [HRP] Aide à l'écriture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum